Qui est Byron Katie ?

katie1Byron Katie, fondatrice du Travail (The Work), a une mission : apprendre aux gens à mettre fin à leur propre souffrance.

Lorsqu’elle les guide au travers de la puissante démarche de questionnement personnel appelée « Le Travail », les gens découvrent que leurs croyances les plus oppressantes —sur la vie, les autres, ou eux-mêmes— se modifient de façon radicale et que leur vie s’en trouve définitivement transformée.

Basé sur l’expérience directe de Byron Katie concernant l’origine et la fin de la souffrance, Le Travail est une démarche étonnamment simple, accessible aux gens de tous âges et toutes origines, et qui ne nécessite rien d’autre qu’une feuille de papier, un crayon et un esprit ouvert. Par cette démarche, chacun peut apprendre à remonter à la source de son mal-être pour y mettre fin.

Katie ne se contente pas de nous montrer que tous les problèmes du monde viennent de nos pensées : elle nous donne un outil pour ouvrir nos esprits et nous libérer.

Byron Kathleen Reid a fait une dépression sévère à la trentaine. Pendant dix ans sa dépression s’est aggravée, et Katie (c’est ainsi qu’on la nomme) a passé presque deux ans quasiment incapable de quitter son lit, obsédée par des idées suicidaires. Puis un matin, du plus profond de son désespoir, elle vécu une expérience qu’elle appelle « un éveil à la réalité » qui transforma sa vie. Katie comprit que lorsqu’elle croyait qu’une chose devrait être différente de ce qu’elle est (« Mon mari devrait m’aimer d’avantage », « Mes enfants devraient m’apprécier ») elle souffrait, et que lorsqu’elle ne croyait pas ces pensées, elle était en paix. Elle réalisa que ce qui avait causé sa dépression n’était pas le monde autour d’elle, mais ce qu’elle croyait concernant le monde autour d’elle. Dans un éclair de compréhension, Katie réalisa que nos tentatives pour trouver le bonheur étaient inadaptées : au lieu d’essayer désespérément de changer le monde pour qu’il corresponde à nos pensées sur ce qu’il « devrait être », nous pouvons questionner ces pensées et, en rencontrant la réalité telle qu’elle est, éprouver une liberté et une joie inimaginables.

Katie a élaboré une démarche simple et puissante de questionnement appelée Le Travail, qui permet cette transformation de façon pratique. D’une femme clouée au lit, suicidaire, elle est devenue débordante d’amour pour tout ce que la vie apporte.